Téléphone 04 90 93 47 76
<

Lutte contre les violences sexistes

Lutter contre les violences sexistes, c'est combattre un archaïsme social qui entrave la liberté, l'intégrité, la sécurité des femmes

"L'objectif du CIDFF du Pays d'Arles est de combattre un fléau qui
entrave la liberté, l'intégrité et la sécurité des femmes majoritairement, en aidant les victimes à se reconstruire, afin de les remettre sur le chemin de l'insertion sociale et de leur permettre ainsi de retrouver une totale autonomie et en œuvrant sur le champ de la prévention"




Accueil

Écoute

Informations

Entretiens individuels

Groupe de parole

Accompagnement

Aide dans les démarches


Lutte contre les violences sexistes

La juriste aborde toutes les difficultés liées ou non à la violence et cherche avec la personne les solutions les mieux adaptées.

Par ses connaissance des problématiques des femmes victimes de violences sexistes, le CIDFF est sollicité pour :

-*- Écouter, repérer, informer, accompagner les femmes victimes de violences sexistes : violences conjugales, viols et agressions sexuelles, harcèlement sexuel, mutilations sexuelles, mariages forcés. Les équipes professionnelles du CIDFF accueillent les femmes victimes et les informent sur leurs droits, identifient leurs difficultés, offrent un accompagnement global dans leurs démarches policières, judiciaires, médicales, sociales et professionnelles.

-*- Sensibiliser et former des partenaires travaillant au contact de femmes victimes de violences : police, gendarmerie, travailleurs sociaux, médecins, magistrats...

-*- Prévenir : intervention au sein des établissements scolaires, organisation de journées de sensibilisation en direction du grand public et des entreprises.

La mission de "référent violences"

Depuis décembre 2009, le CIDFF s'est vu confié les missions de "référent violences" sur le territoire du Pays d'Arles.

-*- Coordonner les partenaires locaux et acteurs de terrain œuvrant dans la lutte contre les violences au sein du couple, et travaillant au contact des victimes (police, gendarmerie, travailleurs sociaux, médecins, avocats, magistrats…).

-*- Permettre une prise en charge globale et dans la durée des victimes de violences.

2 niveaux d'action :

-*- Autour de la personne victimes de violences et au sein d'un réseau d'acteurs locaux. Il a donc rédigé une « convention relative à la protection et à l'accompagnement des victimes de violences au sein du couple et à la prévention de la récidive par le traitement pénal, social et thérapeutiques des mis en cause ».

-*- Autour de comités techniques avec le réseau des partenaires locaux autour de 3 axes : les victimes, les auteurs et les enfants exposés.

En outre, il a mis en place des ateliers parents/enfants dont le but est de restaurer une relation altérée par les épisodes de violence au sein du couple, avec le soutien d'une psychologue et d'une ludothèque.


Votre situation actuelle vous interroge? Vous pensez être victime de violences?

Que les violences soient physiques, psychologiques, économiques, verbales ou sexuelles, n'hésitez pas à nous contacter au 04.90.93.47.76

Une juriste sera à votre disposition et à votre écoute pour répondre à toutes vos questions.

Vous pouvez également prendre connaissance des numéros utiles.


Nos partenaires